Le regard des princes à Minuit, Erik L’HOMME

<<« Honore et aime toutes les femmes », « Sois bon avec les faibles et fier avec les puissants », « Tu respecteras l’héritage de tes pères ; avec toi marchent ta lignée et ta dignité… », « Médite sur toi et sur qui tu es », « Sois généreux et fiable », « Montre du courage et bataille contre l’injustice »>>

9782070658404FS

Ça peut vous paraître un peu lourd ? Et pourtant, c’est les quelques régles qui régissent un bon et preux chevalier. Même au XXIe siècle.
Saviez-vous qu’au Moyen-âge un bachelier n’était autre qu’un jeune garçon qui devenait chevalier ?
Savez-vous que pour devenir chevalier il fallait passer quelques épreuves ?…

Et bien, dans un roman aux tournures philosophiques et surtout sociologiques, Erik L’HOMME nous peint le portrait d’un siècle.

Bienvenu chez vous, jeunes lecteurs. Ici pas de bien séance. On n’aura aucune difficulté à vous traiter tel que vous êtes. On vous mettra face à vos vices et à vos faiblesses.
A travers sept portraits, vous découvrirez la société dans laquelle vous vivez. Des rendez-vous clandestin dans des parkings en pleine nuit, la cathédrale Notre Dame à Paris qui sera escaladée pour fêter son anniversaire, des câbles coupés pour rendre la liberté aux citoyens.
Parce que oui. Nous sommes des esclaves. Des esclaves modernes. Nous ne réfléchissons plus par nous même. On nous dirige, on nous vend nos chaines, et nous les portons le sourire aux lèvres. C’est ainsi que vous découvrirez, avec Erik L’HOMME, les différentes épreuves pour devenir, au XXIe siècle, quelqu’un de loyal, et surtout, quelqu’un de libre.

« – Une librairie qui ferme, Hervé, c’est un phare qui s’éteint, laissant les hommes dériver, s’échouer ou se fracasser contre les récifs d’une époque.
– Tu ne peux pas dire simplement : <<ça me fait mal au coeur de voir cette librairie fermée ?>>
– Je pourrais, mais ça ne serait pas suffisant. Gageons qu’un magasin de vêtements va vite prendre sa place, consacrant le triomphe de l’apparence. Aujourd’hui, tout le monde se ressemble, pense la même chose, dit la même chose, porte les mêmes choses… »

Comme d’habitude, Erik L’HOMME nous enchante avec sa poésie et sa finesse inégalées. On le connait beaucoup pour ses fantaisies ou sa science fiction. Dernièrement avec sa superbe série écrite à quatre mains avec Pierre BOTTERO, A comme Association.
Il revient aujourd’hui avec un roman à couper le souffle. Un roman pour les ados, mais que tout le monde devrait lire. Un roman violent, qui dérange et bouscule les idées préconçues. Un roman que l’on subit par sa criante vérité et qu’on ne peut pas lâcher. On se retrouve face à un miroir, et on se regarde, lamentable participant à l’esclavagisme moderne.

Non de dieu, enfin un roman qui véhicule de vraies idées de façon peu moraliste. Enfin un roman qui met les points sur les I et qui n’a pas peur des mots. Erik L’HOMME, j’ai eu l’impression de l’attendre depuis longtemps, je suis heureux de le découvrir.
Un roman à lire, à offrir, à partager, et à suivre. Un roman qui fout l’adrénaline, qui donne envie de se battre. Un roman incontournable !!!

 

Disponible aux éditions Gallimard depuis Mars 2014. Révoltez-vous pour seulement 7.65€.

Publicités

À propos de Antoine

Libraire dans l’Isère. Voir tous les articles par Antoine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :