Murder party, Agnès LAROCHE

« Le Samedi matin, pour la première fois de ma vie, je me suis réveillé à six heures. Les yeux grands ouverts dans le noir, j’ai posé la main sur mon coeur. Schboing, schboing, schboing, à un rythme d’enfer. »

 

9782700236064FS

 

C’est la rentrée. Et cette année, il y a une nouvelle ! Max ne l’a pas loupé, il est littéralement tombé a ses pieds en arrivant dans la cours ce matin. Depuis, il ne pense plus qu’à elle. Elle hante toutes ses pensées, avec ses grands yeux qu’il revoit tantôt bleus, tantôt verts. Puis vient le moment fatidique de la première heure de cours. La déception est forte quand il s’aperçoit qu’elle n’est pas dans sa classe… Mais elle ne dure pas, quand il la voit arriver en retard. Et pour cause, elle est en béquilles et boite atrocement.
Max va se retrouver a devoir porter son sac à chaque inter-cours… Mais il n’arrive décidément pas à créé un contact concret avec elle. Marguerite. Margot.

Il va alors l’inviter à son anniversaire. Son frère, un benêt de première, lui a promis une soirée inoubliable classée sous le signe du film d’horreur plus que réaliste. Il leur concocte un vrai jeu de piste inspiré du Cluedo. Une murder party.

Max et Margot se retrouvent dans la même équipe. Ils partent à la recherche du cadavre dans le parc prés de chez le jeune garçon. Quand ils le trouvent, ils doivent lancer un coup de sifflet qui annonce le rassemblement et début d’enquête. Seulement tout va tourner au drame. Et ça, personne ne pouvait le prévoir…

 

« Au fond de la clairière, j’ai aperçu une masse sombre sur le sol. Le mort, peut-être… Je me suis approché, lampe en avant, mais ce n’était qu’une souche à moitié déracinée, pas de quoi donner un coup de sifflet. J’allais rebrousser chemin quand j’ai entendu des bruits de pas derrière un bosquet. Peut-être l’autre équipe, ou un lapin, ou un sanglier, ou le taré de Massacre à la tronçonneuse. »

 

Dans un roman d’une force incroyable, Agnés LAROCHE arrive à tenir le lecteur en haleine. Des phrases courtes, saccadées, qui rythme un livre rapide au récit haletant sont parsemées dans de courts chapitres. Une tension aigüe monte au fil des phrases, des lignes, des mots.

Un scénario qui tient la route, une idée de départ originale, une aventure surprenante et un feu d’artifice final montrent qu’on est entré dans un monde, un univers. Agnés LAROCHE a le don de nous inclure pleinement dans ses romans, de nous faire ressentir les émotions des personnages. L’identification pour les ados n’est pas bien compliquée, avec quelques formules sur les films zombies, ou films d’horreur en général, quelques comparaisons qui ne sont pas rappeler certains jeux vidéos, de l’émotion, une dose d’adrénaline et pas mal d’amour mêlé de quiproquos qui font sourire.

C’est un roman pour faire découvrir l’univers de la littérature, mais aussi du cinéma d’horreur et du polars. Une première entrée en matière qui vaut son pesant et qui ne manque pas de marquer les esprits.

 

Roman disponible aux éditions Rageot dans la collection Heure Noire depuis Avril 2010.

Publicités

À propos de Antoine

Libraire dans l’Isère. Voir tous les articles par Antoine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :