La bobine d’Alfred, Malika FERDJOUKH

« Palmiers… Californie… Le rideau se déchira et le décor, étrangement, s’inversa… et s’illumina. Soudain. LA fenêtre fermée sur cette baie grise d’Ecosse parut s’éclaircir, grandir, s’ouvrir… Et, contre le paysage blanc de pluie traversé de mouettes, elle projeta subitement le souvenir de mes seize ans en Technicolor et sur grand écran. »

 

alfred

Quittons le numérique et revenons à la bonne vieille bobine ! Qu’en dites-vous ?

 

Harry Bonnet a seize ans, il est fils d’un cuistot parisien aux multiples talents et surtout celui qui changera sa vie; celui de l’honnêteté.

Il va un jour se faire embauché, suite a une démonstration hors du commun de ce qu’est la confiance, par une actrice américaine qui n’a plus a se faire de réputation. Le père de Harry Bonnet va alors devenir son cuisinier personnel et elle ne manquera pas de le conseiller à ses plus proches amis, même et surtout les plus intimes et plus grandes figures hollywoodiennes. Et celui qui en paiera les frais sera le grand Alfred Hitchcock.

Alfred H. est actuellement en plein tournage d’un film post mortem. Son hommage au monde, le dernier souvenir qu’il veut laisser sur terre. Un film secret, toutes les pistes sont brouillées, aucune fuite n’est possible. Il mène sa troupe avec brio et ficelle son début de projet sans encombre. Seulement voilà, la vie n’est pas si simple quand on s’appelle Hitchcock.

Harry Bonnet est cinéphile. Il donnerait tout ce qu’il a pour visionner ce film, surtout que l’actrice principale semble ne pas le laisser de marbre. L’occasion va alors se présenter. Il se verra en possession de la première ébauche du film, des premières images gardées et enregistrées, et il se voit confier la mission de la remettre en état dans les mains du co-réalisateur. Mais la tentation est trop grande, le voilà parti avec la bobine pour la visionner. Il la donnera le lendemain.

Seulement Harry Bonnet ne s’attendait absolument pas à ce que son histoire prenne une telle tournure… Pour le moins incongrue et très gênante. Madeleine, une jeune fille qu’il taquine beaucoup, va alors le prendre en main et ils vivront ensemble une aventure qu’ils ne sont pas prêt d’oublier… Et nous non plus !

 

Au delà du simple roman sur Hitchcock où toute la partie de son histoire un peu lugubre mêlant l’humiliation de ses actrices, le besoin de posséder et le génie qui rend fou, l’auteure nous propose une réelle lecture historique de son oeuvre cinématographique. Avec quelques clins d’œils à ses films réalisés, notamment dans les titres des chapitres,  aucun doute n’est possible sur la connaissance du sujet de Malika FERDJOUKH.

Elle va même jusqu’à nous raconter la petite anecdote qui révèle que cette histoire n’est pas totalement imaginaire et que Alfred Hitchcock avait bien quelque chose derrière la tête…

C’est donc un roman tout a fait enthousiasmant que nous proposent ici les éditions de l’Ecole des loisirs. Il n’y a pas besoin d’être un spécialiste de Alfred H. pour apprécier ce livre à sa juste valeur. Il n’y a pas besoin d’aimer le cinéma passionnément non plus. Il faut simplement avoir envie de rentrer dans un bon roman à suspens  comme on rentrerait dans un film qui coupe le souffle. Vous êtes spectateur, Hitchcock vous raconte encore une histoire, bien que celle-ci soit la sienne. N’oubliez jamais qui il est si vous le connaissez. Sinon, laissez-vous porter et appréciez simplement.

Je vous met au défi de ne pas vous faire la filmographie complète à la fermeture du livre !

 

« Pas voleur, simple emprunteur. Juste un garçon qui adorait le cinéma et qui mourait d’envie de contempler, avant le monde, trente-six minutes d’étoiles de magnitude absolue. »

Ouvrage disponible aux éditions L’Ecole des loisirs à partir du 24 Octobre 2013.

Publicités

À propos de Antoine

Libraire dans l’Isère. Voir tous les articles par Antoine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :