La double vie de Cassiel Roadnight, Jenny VALENTINE

« Je n’avais jamais mangé de viande de ma vie avant de devenir Cassiel Roadnight. »

9782211204637FS

Chap, alias Cassiel Roadnight, ressemble étrangement à ce gosse à problème qu’on aurait vite catalogué. Il vit seul avec son grand-père avant de partir pour un foyer pour jeunes suite à L’accident. Il se fait repêcher par la police à plusieurs reprises suite à des fuites entre autres choses. Il va en cours à peu prés quand ça lui chante…

Bref, il mène une vie qui prend une direction plutôt mauvaise. Il se démerde pour s’en sortir, et cette fois, sa fuite va changer sa vie.

Après s’être fait repêché par la police, ils vont confondre Chap avec un jeune disparu deux ans auparavant. Il s’agit comme vous l’avez compris de Cassiel. Chap va jouer le jeu, il va se faire passer pour celui qu’il n’est pas et aspirer à une vie meilleure, plus saine. Le voilà dans la peau de Cassiel, dans la chambre de Cassiel, fréquentant sa mère, sa sœur et bientôt son grand frère qu’il adulera tant. Seulement Cassiel cachait bien des secrets. Il n’était pas un gosse bien simple non plus, et le changement brutal de personnalité après deux ans d’absences laisse place à pas mal de questionnements. Alors comment faire pour passer inaperçu au milieu d’un océan de soupçon ? Comment faire pour être celui que nous ne sommes pas ? Un nouvel ami va lui filer un coup de pouce, et pas des moindres !

Rentrez vous aussi dans l’univers et dans la vie de Cassiel, dénichez ses secrets page après page, apprenez à l’apprivoiser pour l’aimer un peu, essayez de le comprendre pour ne pas le juger. Les secrets sont à la taille du roman, de l’écriture, du suspens et de la tension qui se fait palpable petit à petit.

« Les battements de mon coeur résonnaient sourdement à mes oreilles toute la journée, et pilonnaient mon oreiller, la nuit. Mes mains tremblaient quand je me passais de l’eau sur le visage. Parfois, lorsque je me regardais dans la glace, je n’était plus sûr d’être moi. Les contours de mon visage s’estompaient, j’avais l’impression de perdre la tête. Je le sentais.

[…]

J’étais Cassiel Roadnight à la surface, mais en dessous j’étais un fou enfermé dans le grenier, un cinglé dans sa cellule, qui gémissait, hurlait, tapait à la porte et la griffait pour sortir. »

Un roman construit sur une base classique : avant, pendant et après. On a une intrigue, comme d’habitude, des actions et un dénouement. Seulement voilà, cette ligne narrative perd un peu en intensité ces derniers temps, et voilà qu’aujourd’hui Jenny VALENTINE nous propose pour les ados un roman dont la tension est à la taille des romans de KASISCHKE. Alors comment faire pour résister à tant de plaisir ?

Pour ceux qui aiment les romans noirs, les romans à tensions, les introspections et l’intimité totale avec le personnage, bienvenue dans la double vie de Cassiel Roadnight. Passez un bon moment.

Ouvrage disponible aux éditions Ecole des loisirs dans la collection Médium depuis Septembre 2013.

Publicités

À propos de Antoine

Libraire dans l’Isère. Voir tous les articles par Antoine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :