Une fille, qui danse, Julian BARNES

L’amour est un des plus vieux thèmes de la littérature, figurant même dans le Bible, il est ici traité comme une raison de vieillir, une amertume lourde et des regrets. Quel programme !

9782715232495FS

 

 

Une fille, qui danse, c’est l’histoire de Tony, ou Anthony comme l’appelle son vieux pote quand il veut un peu de sérieux.

Tony est maintenant à la retraite, et il revient sur son passé accidenté, sur sa vie amoureuse et sur les questions qui l’ont accompagné tout du long. Marié à plusieurs reprises il garde d’excellente relations avec certaines compagnes. Des relations plus difficiles avec d’autres.

Au lycée et à la fac il était toujours entouré de deux amis. Puis, un jour, ils ont accueilli un quatrième jeune homme, Adrian, dans leur clan. Seulement celui-ci était doté d’une intelligence hors du commun. Un jour, le prof d’histoire lui à même dit avec beaucoup de sérieux qu’il serait ravi qu’il prenne sa place derrière le bureau lors de son départ en retraite.

Adrian refusait les codes du clan; il ne voulait pas mettre la face de sa montre côté coude, comme si le temps était quelque chose de très intime. Il était toujours entre le sérieux et l’humour, à tel point que ses amis ne savaient jamais sur quel pied danser.

Et évidement, la femme qui troublera toute cette douceur est Véronica.

Véronica est la première petite amie de Tony. Elle n’a jamais voulu coucher avec lui et il ne comprend pas bien pourquoi. Il se demande si elle est vierge ou non. Il va aller rencontrer sa famille avec qui il va se passer des choses étranges, surtout avec la mère de la jeune femme. Un jour, il vont se séparer. Alors Adrian va prendre la place de Tony et subir la colère, la haine, la frustration de ce dernier.

Est-il allé trop loin ? A t’il envoyé le courrier de trop, celui qui a tout fait basculer et tué Adrian ?

 

Tant de questions posées sans réelles réponses. Tony essaie éperdument de récupérer ce journal intime qu’avait écrit Adrian et que Véronica a en sa possession. Voudra t-elle lui céder ?

 

C’est avec une écriture très contemplative et empreinte de poésie, de philosophie et de références littéraires que Julian BARNES nous porte sur les rives de l’amour et de la mort. D’Eros et de Thanatos. Lequel vaincra ? Ces jeunes ados qui en parlent si compulsivement en cours de récré, qui ont un avis sur tout, seront-ils capable de faire face à eux quand ils arriveront dans leur vies ? Tony et sa troupe ne s’attend pas à tant d’épreuves. Et le narrateur est à l’heure de l’écriture à la retraite. A des années de tout cela.

Julian BARNES a un certain talent pour mener son lecteur où il a envie qu’il aille. Pour brouiller certaines pistes afin de le surprendre plus encore.

Avec une chute incroyable qui ne manquera pas de vous bouleverser, ce roman peut vous transporter quelques heures, sur une plage ou dans une banquette. A condition de le vivre pleinement, dans le silence et le respect de soi.

 

Ouvrage disponible aux éditions Mercure de France depuis Janvier 2013. Traduit de l’anglais par Jean-Pierre AOUSTIN.

Publicités

À propos de Antoine

Libraire dans l’Isère. Voir tous les articles par Antoine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :