Trans Alaska — Trans Sibérie, Tom KACZYNSKI

Si vous allez chercher ce livre chez votre libraire, vous n’êtes pas obligé de lui donner le nom de l’auteur !

 

trans alaska 1                      trans siberie 2

 

Trans Alaska est le premier volume de ce dyptique très court. Il présente un jeune personnage, qu’on imagine être l’auteur et le met en scène aux états unis où il est arrivé en tant qu’immigré.

Il a cependant un gros problème : tout change trop vite. La technologie n’a de cesse d’accélerer et de le perdre.

 

C’est pourquoi le second volume inclus dans le même livre, Trans Sibérie, est présent. Ce sera une espéce de flash back pour nous faire comprendre comment il en est arrivé là.

Vivant dans une Pologne communiste, le personnage est fortement attiré par les Etats Unis, avec ses séries novatrices et libres. Il pisse sur Lénine et ne rêve que d’évasion. Seulement voilà, la nostalgie va le gagner dés son arrivée sur le continent américain.

 

A travers ces deux courtes bandes dessinées l’auteur nous met face à une société capitaliste moderne qu’il n’acepte pas. Il parle de la PS2, du MP3, de la télévision et des séries américaines ou Polonaises.

Nous avons droit à un court sur la nostalgie. Qu’est-ce que la nostalgie, au fond ? Etymologiquement Kundera nous la présente très bien. Et Tom KACZYNSKI choisi la même voie, à savoir le mal du pays. L’envie de retour. Seulement la nostalgie a évoluée avec la société.

Des bulles très courtes et concises qui disent l’essentiel dans un temps réduit. Une introspection personnelle qui est obligatoire à la fin de la lecture, et en bonus une explication de texte par l’auteur lui-même qui nous présente ses influences, leurs ouvrages, et une analyse courte de ses dessins.

Comme vous pouvez le voir, le mot « court » vient souvent. Et pour cause, les BD font environ 18 pages et l’explication 3 pages. Alors posez votre ordi, oubliez votre téléphone, éteignez votre télé, et prenez un quart d’heure pour vous remettre à jour avec vos origines.

Vous retrouverez dans ces quelques pages des influences comme Karl MARX, Georges ORWELL, André BRETON, William GIBSON et bien d’autres.

Vous aurez aussi droit à des conseils de visionnage de DVD d’Europe de l’Est. Pour les découvrir, je vous laisse ouvrir le livre.

Vous pourrez en plus vous la péter en repas de famille en parlant sociologie, capitalisme et actualité technologique ! Si c’est pas gnial tout ça !

 

Ce livre est disponible aux éditions Alter comics depuis Mars 2012.

Publicités

À propos de Antoine

Libraire dans l’Isère. Voir tous les articles par Antoine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :