Black Hole, Charles BURNS

J’ai lu mon premier Charles BURNS, et c’est une expérience que je tiens à partager avec vous.

black hole

Dans Black Hole, on entre dans une Amérique complètement barrée et flippante.

Les ados sont frappés d’une maladie un peu particuliére. Par transmission sexuelle ou par la salive, il peuvent être toucher. COmmence alors le jeu du chat. Mais quand on est chat, on le reste. La meute ne fait qu’augmenter.

Le chat, c’est cette maladie qu’on pourrait bêtement comparée au Sida, mais qui propose des symptômes différents. Décuplés. Le chat est composé de différents degrés. Seulement ont juste quelques boutons, d’autres deviennent horriblement monstrueux. Une petite communauté rejetée par la société a décidé de vivre dans les bois, dans des tentes, et de se défoncer et boire à longueur de journée; et de nuit.

Keith, grand tombeur, va dominer l’histoire et avoir plusieurs relations clefs. Nous n’intégrerons pas seulement son esprit, mais aussi celui de plusieurs jeunes. Qu’ils soient atteint ou non de l’épidémie à fuir.

Au milieu d’un monde monstrueux ou la maladie est montrée du doigt, les jeunes passent leur temps raides, que ce soit avec la fumette, l’alcool, ou les drogues dures.

Evidement, Charles BURNS propose des illustrations toutes différentes suivant les esprits, les imaginaires, la réalité et l’hallucination.

L’excitation et le sexe sont parties intégrante de cet ouvrage, mais tout reste dans la beauté de l’horreur.

A travers un scènario tout a fait singulier l’auteur retrace des angoisses communes  liées à un âge tout particulier.

Cette BD est un hymne à la vie et au libre arbitre. Choisissez donc votre camp.

 

B.D. disponible aux éditions Delcourt depuis Novembre 2006 !

Publicités

À propos de Antoine

Libraire dans l’Isère. Voir tous les articles par Antoine

2 responses to “Black Hole, Charles BURNS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :