Boris le Babylonien contre l’aligot littéraire, Julien CAMPREDON

Voici une nouvelle courte et tranchante qui ne manquera pas de vous faire sourire, ou de vous démoraliser quant à notre actualité littéraire.

 

images (1)

 

Boris le Babylonien contre l’aligot littéraire, ou le livre passé un peu à la trape lors de cette rentrée littéraire de Septembre…

Il n’est pas trop tard !

Cette courte nouvelle d’une vingtaine de page nous met dans la peau d’un jeune auteur provincial qui monte à Paris, au salon du livre, afin de présenter un nouveau concept. Il retrouvera là bas Boris qui lui est entouré de filles, célebre, passe à la télé et doit veiller sur notre provincial plein de pêche et de réalités.

Avec un leitmotiv drôle qui remet Boris à sa place, Julien CAMPREDON anime cette nouvelle de petites pulsions de haine, de mauvaise foi, et de réalités.

Au milieu de signatures, de personnalités qui pètent plus haut que leur cul, des cadavres et des coups de feu nous nous promenons avec une petite appréhension constante de se demander jusqu’où ira l’auteur.

Alors d’après vous, à qui s’attaque t’il comme ça en particulier ?

« A l’entrée, côté lettres, on trouvait plutôt des tentes et des petits jardins installés à la gloire de journaux ou de revues dont on ne comprenait pas, à premiére vue, le lien direct avec l’évenement littéraire.

Ca ressemblait de loin à une très grande librairie mais dans laquelle il n’y aurait aucun bibliophile, ni même des gens qui aient les gens. »

Que vous soyez déjà aller ou non au salon du livre de Paris, vous ne manquerez pas de reconnaître certaines scènes que vous avez pu voir, imaginer ou fantasmer à l’intérieur de ce petit livre. Et ce jusqu’à la dernière page, après avoir lu le glossaire.

Ouvrage disponible aux éditions Atelier du Gué depuis Septembre 2012.

Publicités

À propos de Antoine

Libraire dans l’Isère. Voir tous les articles par Antoine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :