L’art de voler, Antonio ALTARRIBA / KIM

Voici un petit chef d’oeuvre que je vous propose, avec plein de petites illustrations pour ceux qui ont du mal avec le roman, puisque c’est une BD. Et une très bonne BD.

 

En 2001, le père de l’auteur, Antonio, se suicide en sautant du quatrième étage de sa maison de retraite.

images

L’auteur, plein de regrets, va nous conter la vie de son père. Il la connait dans ses moindres détails, même s’il ne l’accompagnait pas, parce qu’ils possédaient un secret. Ils avaient un pacte de sang.

Le père d’Antonio, aussi appelé Antonio, a vécu la guerre contre le fascisme, il était du côté des anarchistes et se revendiquait comme tel. Il savait voler, conduire et s’envoler avec sa voiture. Des choix cruciaux ont traversé sa vie. Aura t’il certains regrets ?

Antonio a grandi dans un petit village où la paysannerie domine. Il travaillait la terre dés son plus jeune âge et était voué à finir sa vie dans les champs. Mais il ne l’entendait pas ainsi.

 

Cette bande dessinée nous conte les rapports intimes entre amis, entre négociateurs, entre frères, parents…

La délicatesse est toujours présente, l’illustration en noire et blanc est absolument touchante, et vous ne sortirez pas indemne de cette BD qui a reçu, l’année dernière, le prix Lucioles.

 

Publicités

À propos de Antoine

Libraire dans l’Isère. Voir tous les articles par Antoine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :